Syndicat des Orthoptistes Autonome SNAO Communiqués de presse (archives)
 
 
Connexion adhérents

Mot de passe oublié ?
connection adhérents


 
 

SNAO
22 rue Richer
75009 PARIS
Tél : 01 40 22 03 04
Fax : 01 40 22 03 12 contact@orthoptiste.pro

 
 
ACCUEIL > Ressources documentaires > Les archives des manifestations, actualités et communiqué de presse > Communiqués de presse (archives) > Communiqué de presse du SNAO du 16/10/2012

Communiqué de presse du SNAO du 16/10/2012

Quand au sein de la CNAVPL les plus pauvres doivent voler au secours des plus riches…

Le 4 octobre dernier, le conseil d’administration de la CNAVPL a entériné le relèvement des taux de cotisation proposé par le gouvernement. Seul (contre 9), le président de la CARPIMKO mandaté par son Conseil d’Administration a voté contre et a dénoncé une situation insupportable pour les auxiliaires médicaux !

  • Le CA de la CNAVPL a accepté, à 9 contre 1, que le déficit budgétaire de 260 millions d’Euros, lié à la compensation nationale et non à un déficit technique, soit financé dès 2013 par ses affiliés. Cet appel à la solidarité est compréhensible mais financièrement inacceptable pour les auxiliaires médicaux.
  • Le CA de la CNAVPL a accepté, à 9 contre 1, une augmentation de cotisation de plus de 17 % en 2 ans (13,36 % dès 2013)….sans droits supplémentaires et sans avoir résolu à court terme le problème de son déficit.
  • Le CA de la CNAVPL a accepté, à 9 voix contre 1, de bafouer le principe d’équité sociale prévue dans le PLFSS 2013 « Rendre les prélèvement sociaux plus justes » en faisant supporter essentiellement la charge de cette augmentation par la tranche 1 qui concerne l’ensemble de ses affiliés et touche donc les professionnels ayant les revenus les plus bas.

Réunis au sein de la CARPIMKO, les auxiliaires médicaux dont les revenus moyens sont bien inférieurs à ceux des autres professions représentées au sein de la CNAVPL refusent d’accepter le principe d’une solidarité inversée dans la participation au financement de la compensation nationale ! Ils exigent que l’effort contributif soit supporté plus massivement par la tranche 2 correspondant aux revenus les plus élevés afin que solidarité et équité reprennent tout leur sens.

SOLIDARITE, OUI, MAIS SUPPORTÉE PAR LES PLUS hauts revenus,
NON PAR LES PLUS bas !

Convergence Infirmière Fédération Française des Masseurs Kinésithérapeutes Rééducateurs Fédération Nationale des Infirmiers Fédération Nationale des Orthophonistes Fédération Nationale des Podologues Organisation Nationale des Syndicats d’Infirmiers Libéraux Syndicat National Autonome des Orthoptistes Syndicat National des Infirmiers et Infirmières Libérales Union Nationale des Syndicats des Masseurs Kinésithérapeutes Libéraux



Dans la même rubrique
COMMUNIQUE : Le SNAO contre le projet de DPC et pour le maintien de la FFCO | Communiqué de presse du 09/09/2011 | Communiqué de presse du 28/11/2011 | Communiqué de presse du SNAO 13/12/2011 | Communiqué de presse du SNAO - Vote UNPS | Communiqué de presse du SNAO 09/06/2012 : LE SNAO POURSUIT SON TRAVAIL CONVENTIONNEL | Communiqué de presse du SNAO 26/07/2012 | Communiqué de presse du SNAO du 16/10/2012 | Communiqué de presse du SNAO du 26/09/2012 | Communiqué de Presse du SNAO du 27/12/2012 | Communiqué de Presse du SNAO : "LMD : COUP DE THEATRE OU COUP DE JARNAC ?" | Communiqué de presse du SNAO : Le Dossier LMD Stoppé | Communiqué de presse SNAO du 20 septembre 2010 | Communiqué de presse UNPS : DPC | Communiqué de presse UNPS : DPC, Changement de cap | Communiqué de presse : Taxe Professionnelle | Communiqué du SNAO du 7 juillet 2011 | Communiqué du SNAO du 8 avril 2011 | Réforme de la taxe professionnelle : les orthoptistes exclus de la réforme | SANTE DE LA VUE : Les coopérations professionnelles enfin opérationnelles
SPIP Plan du site Création site internet : Anthemis