Syndicat des Orthoptistes Autonome SNAO Clin d’oeil de 2015
 
 
Connexion adhérents

Mot de passe oublié ?
connection adhérents


 
 

SNAO
22 rue Richer
75009 PARIS
Tél : 01 40 22 03 04
Fax : 01 40 22 03 12 contact@orthoptiste.pro

 
 
ACCUEIL > Ressources documentaires > Archives du Clin d’Oeil > Clin d’oeil de 2015 > Clin d’oeil de juillet 2015

Clin d’oeil de juillet 2015

Les actualités de politique de santé

La grande conférence de la santé aura lieu en janvier 2016 Les travaux du comité de pilotage chargé de la préparation de la grande conférence de la santé ont été lancés le 22 juin. L’événement est censé être, selon le Gouvernement, « un nouveau temps fort d’échanges entre les acteurs du système de santé ». Il se tiendra en janvier 2016. Les réflexions seront orientées autour de trois thématiques : la formation initiale et continue des professionnels de santé ; les métiers et des compétences ; les parcours professionnels et des modes d’exercice. La conférence est programmée en janvier prochain. Elle comportera une ou deux journée(s) de débats à l’issue desquelles le Gouvernement rendra publique une feuille de route pour les années à venir avec des lignes directrices claires et des mesures concrètes dont la traduction pourra être, si nécessaire, législative. Les deux préparateurs de la conférence, Lionel Collet et Anne-Marie Brocas, devront enrichir notamment leurs réflexions des contributions de la concertation nationale organisée lors du lancement de la Stratégie nationale de santé ainsi que des enseignements du Pacte de confiance pour l’hôpital et du Pacte territoire santé. source CSMF ACTU Le SNAO participe aux 3 groupes de travail : La formation initiale et continue, les métiers et compétences, les parcours professionnels et modes d’exercices.

Le siège des futures ARS connu durant l’été Les lieux d’implantation des sièges des futures Agences régionales de santé (ARS), issues de la fusion de certaines régions, seront officialisés au cours de l’été, a affirmé, le 22 juin, la ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique. Les sièges des Unions régionales de professionnels de santé (URPS) devront être établis dans la même ville que les ARS. source CMSF ACTU

Tiers payant intégral pour les patients ACS : le mode d’emploi Depuis le 1er juillet 2015, le tiers payant intégral s’applique aux patients bénéficiaires de l’ACS (aide à l’acquisition d’une complémentaire santé). La dispense d’avance de frais concerne l’assurance-maladie obligatoire mais aussi, et c’est la nouveauté, la part complémentaire. Un avant goût de la généralisation du tiers payant, prévue en 2017, et tant redoutée par les médecins. Lesquels de vos patients peuvent aujourd’hui en bénéficier ? Comment cette mesure s’applique-t-elle concrètement ? Un médecin peut-il s’en affranchir ? Pour en savoir plus : cliquez ici

En visite dans une caisse, Touraine VRP du tiers payant et de l’ACS La ministre de la Santé a présenté ce lundi la réforme de l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS), qui entre en vigueur au 1er juillet, et prévoit le tiers payant pour les bénéficiaires de cette aide, lors d’une visite express à la caisse primaire d’assurance-maladie de Créteil (Val-de-Marne). Pour en savoir plus : cliquez ici

Les ophtalmologistes pourraient être soumis au conventionnement sélectif Pour en savoir plus : cliquez ici Haro sur les déserts médicaux : le Sénat ressort l’artillerie lourde avec le conventionnement sélectif Pour en savoir plus : cliquez ici

Le Sénat s’apprête à détricoter le projet de loi de santé.

La commission des Affaires sociales va proposer la suppression de cinquante articles sur les 209 que compte le texte, dont le tiers payant généralisé. Pour en savoir plus : cliquez ici

Dépenses d’assurance maladie : la CNAM veut économiser 3 millards d’euros en 3 ans

Dans le cadre de la préparation du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2016, la CNAM a proposé 31 mesures pour économiser 3 milliards d’euros en 3 ans, dont 715 millions en 2016. Facile, selon la CNAM, il suffit notamment de mettre à contribution les médecins qui doivent faire des ordonnances plus "pertinentes", augmenter la prescription de génériques et enrayer la hausse des arrêts maladie ! Sans oublier de réduire la durée des séjours à l’hôpital avec des programmes d’accompagnement du retour à domicile (PRADO) très performants, ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui. Avec une progression de l’objectif national des dépenses d’assurance maladie (ONDAM) contrainte à 1,75% en 2016, c’est encore la médecine de ville qui va trinquer ! Source CSMF ACTU

Actualités professionnelles

ACCESSIBILITE DES CABINETS : Le guide pratique en ligne Pour en savoir plus : cliquez ici Comment réaliser son diagnostic soi -même ? cliquez ici

Un nouveau guide : « Les locaux des professions libérales : réussir l’accessibilité », édité par la Délégation ministérielle à l’Accessibilité sera très prochainement mis en ligne sur le site internet de l’UNAPL www.unapl.fr ainsi que sur celui du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie www.developpement-durable.gouv.fr

.Vous avez encore deux mois pour engager la mise en conformité de votre cabinet :

Pour en savoir plus : cliquez ici

13e COLLOQUE d’AUTOMNE ARIBa : Mons, vendredi 23 octobre 2015

Les personnes déficientes visuelles au cœur du trajet de soins. Le 23 octobre 2015 aura lieu, à Mons en Belgique, le 13ème colloque d’automne de l’ARIBa organisé en partenariat avec l’Œuvre fédérale « Les Amis des Aveugles et Malvoyants ». Les professionnels de la Basse Vision se retrouveront pour échanger autour d’une thématique globale : la personne déficiente visuelle au cœur du trajet de soins. Diverses questions seront explorées : Comment évoluent les contextes de prise en charge ? Au sein de ceux-ci, comment identifie-t-on les besoins et les réponses à apporter ? Comment y garantir la cohérence et la qualité de l’articulation entre les professionnels tout en développant les réseaux avec l’entourage ? Qu’en est-il en cas de double atteinte sensorielle ? Dans quelle mesure les différences de culture ont-elles une incidence sur les pathologies et leurs prises en charge ? En quoi la culture au sens large et son accessibilité concernent-elles les professionnels de la Basse Vision ? Pour en savoir plus : www.ariba-vision.org

Congrès international sur l’OCT à Rome les 11 et 12 décembre 2015

Cette nouvelle édition du Congrès international sur l’OCT est organisée par le professeur Bruno Lumbroso et les Prof. Gabriel Coscas, David Huang (USA), James Fujimoto, Bailey Freund, Richard Spaide et Philip Rosenfeld (USA). Seront évoquées les nouveautés de l’OCT et, en particulier, de la nouvelle angiographie OCT, angiographie sans fluoresceine et sans injection. Cette nouvelle angiographie non invasive semble destinée à remplacer bientôt la fluorangiographie. Orthoptistes et Opticiens bénéficient d’une inscription à coût réduit. Le congrès se tiendra au centre de Rome et les langues officielles seront l’anglais et le français, avec traduction simultanée. Pour toutes informations et réservations, consulter le site www.symposiacongressi.eu.

CONGRÈS ‘’ IMAGERIE EN OPHTALMOLOGIE, DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE’’ Vendredi 16 octobre 2015 Centre de Congrès Cap15 à Paris Pour en savoir plus : cliquez ici

11ÈME JOURNÉE D’OPHTALMOLOGIE INTERACTIVE : CONTROVERSES EN OPHTALMOLOGIE La 11ème Journée d’Ophtalmologie Interactive se tiendra les 9 et 10 octobre 2015 à Toulouse Pour en savoir plus : cliquez ici

Quelques avancées scientifiques :

Un appareil pour rendre les examens ophtalmologiques plus abordables

Une start up américaine a mis au point un appareil permettant d’effectuer des tests ophtalmologiques avec un iPhone. Beaucoup moins onéreux que les équipements traditionnels, il ouvre des perspectives pour les pays en voie de développement. Pour en savoir : cliquez ici

Nîmes : la rééducation visuelle par la réalité virtuelle Dans quelques mois, le CHU de Nîmes devrait réaliser ses premières implantations de rétines artificielles. Pour en savoir plus : cliquez ici

DMLA : implantation réussie d’un "oeil bionique" sur un Britannique de 80 ans

Pour en savoir plus : cliquez ici

Cataracte : un collyre pour remplacer la chirurgie ? Pour en savoir plus : cliquez ici

Exercice professionnel :

Tout savoir sur la modification du temps de travail

L’employeur peut souhaiter aménager vos horaires. Est-il autorisé à le faire ? A quelles conditions et selon quelles modalités ? Selon les modifications apportées à vos horaires de travail votre contrat de travail peut être ou non touché. Si votre employeur décide d’une modification substantielle de votre contrat de travail, il doit vous demander votre accord qui en principe est formalisé sous la forme d’un avenant à votre contrat de travail. Votre silence vaut il acceptation d’une modification de votre contrat de travail ? Si votre employeur souhaite réorganiser votre activité ou vous proposer des conditions contractuelles différentes, il doit, en principe vous en faire part et vous signaler la nature de la modification de votre contrat de travail qu’il souhait opérer (par exemple, vous faire passer d’un horaire variable à un horaire fixe, ou d’un horaire discontinu à un horaire continu, etc...). Quel que soit le cas et le motif conduisant votre employeur à vous soumettre une modification de votre temps de travail, sachez qu’il doit d’abord, avant d’entreprendre la mise en œuvre effective de la mesure modificatrice, obtenir votre accord exprès. Ce principe connaît une exception lorsque la raison pour laquelle votre employeur vous propose une modification de votre contrat repose sur un motif économique. Dans ce cas, votre silence pendant un délai d’un mois (ou de 15 jours selon les cas) vaut acceptation. Un changement d’horaire est-il toujours une modification de votre contrat de travail ? En principe, votre employeur décide des horaires de travail sur la journée ou la semaine, il ne s’agit que d’un changement des conditions de travail qui s’impose à vous, vous ne pouvez donc pas vous y opposer. Cependant, dans un certain nombre de cas la modification des horaires constitue un bouleversement dans l’organisation de votre travail et dans ce cas vous pouvez vous y opposer. Devez-vous craindre un changement imposé de votre contrat de travail ? En principe votre contrat de travail ne peut faire l’objet d’une modification imposée par votre employeur, lequel doit en amont recueillir votre assentiment. Si votre employeur transgresse cette règle en vous imposant d’autorité une révision de votre contrat de travail à laquelle vous vous opposez, sachez que vous pouvez soit : rompre votre contrat de travail à ses torts (prise d’acte ou résiliation judiciaire), soit exiger la poursuite de votre contrat de travail aux conditions initiales. Source Juritravail.com

Notre formation continue :

UNRIO Classique

Le programme de l’UNRIO pour l’année 2015 est consultable ainsi que les descriptifs sur son propre site. Il reste des places dans presque toutes les formations UNRIO classique.

Pour accéder au site de l’UNRIO : cliquez ici

RAPPEL :
- Pour les libéraux : Les frais engagés pour la formation sont déductibles des revenus professionnels. Ils peuvent en partie être pris en charge par le FIF-PL. La prise en charge pour 2015 sera au coût réel, mais plafonnée à 175 € par jour, limitée à 525 € par an et par professionnel
- Pour les salariés : Les stages sont normalement pris en charge par l’employeur.

N’hésitez pas à nous contacter pour poser une option sur un stage. Pierre au : 01 40 22 03 04, ou par mail : mailto

Groupe Facebook SNAO :

Nous vous rappelons que nous avons ouvert un groupe Facebook. Il s’agit d’un groupe fermé, réservé aux adhérents. Le but est de permettre une meilleure rapidité dans la transmission de nos informations. Ce groupe est là pour que vous puissiez échanger facilement. Vous pourrez poser vos questions, avoir les informations immédiatement, savoir ce qui se passe dans le monde orthoptique, et ainsi donner directement votre avis.

Il suffit de rechercher SNAO sur FB et de demander à rejoindre le groupe.

Petites annonces :

Comme d’habitude vous retrouverez les petites annonces sur le site ICI

Continuez à nous soutenir, adhérez encore et faites adhérer

N’oubliez pas que nous avons une cotisation pour les salariés, faite passer l’info !

Clin d’oeil envoyé le 28 juillet 2015, mis en ligne le 15 septembre 2015



Dans la même rubrique
Clin d’oeil de juin 2015 | Clin d’oeil de juillet 2015 | Clin d’oeil de mai 2015 | Clin d’oeil d’avril 2015
SPIP Plan du site