Syndicat National Autonome des Orthoptistes
Informations
Actualités générales
Retour

Covid-19: Informations au 17 Mars 2020

Mardi 17 mars 2020
Partager :
Partager

A la fin de cette première journée de restriction des déplacements de toute personne hors de son domicile à l'exception de certains déplacements listés dans le décret publiés dans la nuit du 16 au 17 Mars 2020 par le Premier Ministre (à lire ici), voici un point sur la situation des orthoptistes:

  • Fermeture des cabinets d'orthoptie

    Jusqu'à hier, nous ne recommandions pas la fermeture des cabinets d'orthoptie si les mesures d'hygiènes pouvaient être respectées. Malheureusement depuis aujourd'hui et suite au discours du Président de la République, bien que les mesures d'hygiènes puissent être maintenues, ce n'est plus suffisant pour maintenir les cabinets ouverts.

    En effet, le décret du Premier Ministre stipule que le déplacement de toutes personnes hors de son domicile est interdit sauf, entre-autres, pour effectuer un ou des trajets entre son domicile et son lieu d'activité professionnelle si celle-ci est insusceptibles d'être différés.

    C'est sur ces derniers mots que le conseil d'administration du SNAO s'est prononcée. En effet, nous avons jugés que les soins orthoptiques pouvaient être différés.

    Cependant, le SNAO n'a pas vocation à dicter formellement la conduite à tenir des orthoptistes dans leur cabinet, cette recommandation est étayée sur le principe de solidarité et de responsabilité collective. A ce jour, aucun texte officiel n’oblige les cabinets à fermer.
  • Suspension des prélèvements des cotisations CARPIMKO entre le 15 mars et le 30 avril 2020

    Afin de tenir compte de l’impact économique de l’épidémie de coronavirus, la Carpimko se mobilise pour accompagner les auxiliaires médicaux.

    Les prélèvements de cotisations sont suspendus entre le 15 mars et le 30 avril, quelle que soit la périodicité de paiement retenue, si vous réglez vos cotisations par prélèvement automatique. Les montants de ces échéances seront reportés sur les mois de novembre et décembre 2020.

    En fonction de l’évolution de la situation, cette mesure sera susceptible d’être renouvelée pour les échéances du mois de mai 2020.

    - Aucune pénalité ou majoration de retard ne sera appliquée.
    - Vos droits au Régime Invalidité et Décès sont maintenus.
    - Si vous réglez vos cotisations hors prélèvement automatique, vous pouvez ne pas tenir compte de la demande d’acompte due au 31 mars.

    Ces dispositions s’appliquent sans condition et sans démarche de votre part.

    La validation du Ministère n'étant arrivée que ce matin, certains orthoptistes ont déjà été prélevés pour le mois de Mars 2020. Nous ne pouvons revenir en arrière pour les prélèvements passés, mais les prélèvements à venir sont suspendus. Pas de prélèvement à la fin du mois pour ceux qui payent en 2 fois et pas de prélèvement en avril.

    Merci de ne pas téléphoner à la CARPIMKO pour ce motif, les conditions d’accueil téléphonique étant très dégradées du fait des mesures de confinement mises en place en Ile de France.

De plus, le conseil d'administration de la CARPIMKO est en train de réfléchir sur les possibilités d'aides aux orthoptistes via le fond d'action sociale de la carpimko. Nous vous en informerons dès que nous en saurons davantage.

  • Demandes de précisions de la CNAM

Le SNAO au sein de la FFPS a interpellé la CNAM pour avoir des précisions sur plusieurs points:

- Possibilité de déclarer en ligne son arrêt maladie ou sa garde d'enfants, afin de désengorgé le numéro dédié par la CNAM aux professionnels de santé, dont les délais d'attente peuvent atteindre 3-4h. Le cas échéant, une rétroactivité de la déclaration est-elle alors possible?
- Les
conditions d'éligibilité de chacune des situations, et notamment la durée durant laquelle ces indemnités de 72€/jour seraient versées. En effet, les réponses des opérateurs chargés de répondre aux orthoptistes différent souvent d'une région à une autre, voire d'un opérateur à un autre
- Télétransmission en dégradé. Est-ce que les télétransmissions en mode dégradé réalisées pendant la période de confinement ne seront pas prises en compte pour le calcul du forfait d'aide à la modernisation des cabinets libéraux?
- Enfin, le recours au télé-soin est envisagé, mais selon quelles modalités? exceptionnelle, dérogatoire ou temporaire?

  • Appel à la solidarité

Toujours avec la FFPS, le SNAO a envoyé un courrier à Mr François Baroin, Président des maires de France pour lui demander à ce que les maires donnent les solutions hydro-alcoolique aux médecins, infirmiers et masseurs-kinésithérapeutes puisque le second tour des élections municipales est reporté ultérieurement.

Le SNAO recommande également aux orthoptistes qui seraient en possession de masques de les donner aux professionnels de santé exposés autour de chez eux (médecins, infirmiers et masseurs-kinésithérapeutes en contact avec des patients atteints de Covid-19).

  • Economie des cabinets libéraux

La question de la compensation financière est évidemment au cœur des échanges avec les différents ministères et notamment le ministère de l'économie. Nous mobilisons tous nos efforts pour obtenir les meilleurs conditions de prises en charges pour tous les orthoptistes
Soyez en sur que, dès l'instant ou des informations officielles et suffisantes à nos yeux nous seront transmises, elles seront partagées aux orthoptistes, d'autant plus aux adhérents.

 

On vous souhaite une bonne soirée et une bonne nuit, pour être en forme demain et suivre avec nous les nouvelles informations qui nous arriveront.
Restez bien confiné et profitez de vos proches.

A demain